Une vie de tech'

Menu

Presque 1 an de Mac M1

C’est une révolution ?

Configuration testée : mid 2020 M1, 16 Go SSD 256 touchbar
Durée d’utilisation : 12 mois
Utilisation principale : développement

Pour :

  • macOS
  • Performances
  • Qualité de fabrication
  • Qualité de l’écran

Contre :

  • Performances
  • Quelques soucis de compatibilité

Après plus d’un an en MBP15 voici son remplaçant pro. Même si la Puce M1 fait des miracles en jeux compatibles sur ce segment en se situant au niveau d’une 1050ti sur mes titres, la machine ne sera pas utilisée pour jouer.

On passera sur les habituels éloges au sujet de la qualité général, châssis, écran, touchpad tout est parfait et inspire confiance. Un peu plus nuancé sur le clavier magic, un poil moins pour moi a la frappe par rapport au papillon. Le changement est toutefois moins déroutant, il est un bon intermédiaire. J’ai une version 2 ports thunderbolt, sans hub c’est vite limitant.

Niveau performance, si on oublie leur throttling on ne voit la différence avec les précédents en Gen8 d’intel. La puce m1 est au niveau mais pas de bluff de se coté la. Les logiciels n’avaient pas tous une version Apple Silicon a la sortie de la puce, avec des versions adaptées, on voit clairement la différence ne serait-ce que le temps de chargement/indexation d’un IDE. Autant j’avais des réserves sur la batterie qui fondait comme neige au soleil pour les précédents. Autant que le M1 pour le même usage je n’ai pas remarqué cela. S’agissant de la gestion du bruit et de la chaleur, c’est un sans faute. La machine n’est jamais chaude et je ne l’ai jamais entendu ventiler.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.