Une vie de tech'

Menu

PCs bons marchés (ou les chinoiseries)

C’est un billet un peu spécial que je vais sortir aujourd’hui.

Si la démarche d’importer une machine depuis l’autre bout du monde n’est pas très écolo. Celle d’avoir une petite machine performante, durable et économe en énergie l’est un peu plus.

Le point de départ et l’état de l’art des recherches

Mon XPS devient un peu trop limité en performance pour du jeu. Autant préciser tout de suite, je vise du jeu en 1080p 144Hz, si l’on exclue ces paramètres le XPS peut encore faire l’affaire. Je possède déjà un PC pour bosser mais celui-ci n’est pas très utilisable en perso ni en jeu. Je me suis mis en quête d’un remplaçant fixe plus puissant. Et d’un portable, léger, d’appoint a coté.

Les critères pour un fixe

Le point de départ étant le remplacement du XPS dont la carte graphique est devenue trop juste pour jouer après 4 ans. Il me faut donc un processeur au moins équivalent mais surtout un GPU plus puissant n’étant pas déjà limite. En critères secondaires, encombrement, silence et évolutivité sont les maitres mots. Je pourrai ajouter une certaine frugalité énergique. Mais dès lors que l’on parle de PC de jeux, les 2 sont difficilement conciliables. Étrangement, personne ne pose le comparatif avec les consoles. Une Xbox engloutissant par exemple souvent plus de 110W. Globalement je me dirige donc sur une base 4 Core hyperthreadés avec une GTX1650 a minima. Le tout doit rentrer dans un emplacement 33x33cm et rester en dessous de 40dB.

Le contexte est posé vous avez 4 heures.

Les critères pour un portable

Me déplaçant beaucoup moins, l’élément principal est l’utilisation de la machine transportée. Exit les configurations d’entrée de gamme 100% plastique ou celles qui sont plus volumineuses. En critères secondaires, 2 visions s’affrontent. La première est celle d’une machine relativement capable pouvant faire l’appoint de quelques sessions de jeux en voyage. La seconde est celle d’une machine ultra compacte tout juste bonne pour faire du web de manière plus pratique qu’un téléphone et/ou s’occuper des photos de vacances en cours de route. J’ai cette fois-ci le choix entre une machine a base de Gemini Lake &co 4 Core, ou sur une configuration Ryzen 5 3xxxU. J’exclue de la configuration 2 les machines a base Intel Core car impossible d’avoir un GPU comparable.

Coté fixe

Soyons réalistes concernant les mini-pc permettant de jouer il n’y a, a ma connaissance qu’une seule offre sérieuse sur le marché : les Magnus de Zotac. J’exclue les consoles bien sur. Un bref coup d’œil sur le marché du neuf nous indique un prix équipé autour de 1500€. C’est pas loin du double d’une tour équivalente. Malheureusement, ces machines sont assez rare sur le marché de l’occasion. A l’exception peut-être du tout premier modèle a la dénomination trompeuse le EN970.

Coté portable

L’offre de portables d’entrée de gamme est pléthorique. Cependant a moins d’y passer beaucoup de temps, il est difficile de trouver un modèle honorable. Les choses évoluent un peu avec le retour d’AMD dans la danse. Les Ryzen 3/5 3xxx offrant aussi de bonnes performances graphiques. En seconde main, c’est un petit peu la loterie pour avoir une machine durable a prix abordable.

Bref

Si on élargis un peu le spectre, on se retrouve sur des marketplace asiatiques qui proposent des configurations a mi-chemin entre entrée de gamme et performance. Que ca soit pour des fixes ou des portables, le tout pour des tarifs imbattables. En seconde main ces rares modèles un peu exotiques sont vendus plus cher en occasions que neufs. On fera juste l’économie du délai d’importation. Jetons du coup un œil de plus près ces offres.

Qu’est-ce que l’on trouve

Coté fixe

Il n’est pas difficile de trouver des machines a base proposant 4 Core hyperthreadés avec quelques générations de retard parfois. Cependant, pas de combinaison AMD + GPU, c’est dommage.  C’est un petit peu la foire s’agissant du design même si grosso-modo. On reste autour du format « box » comme les Magnus. Si l’on exclu les GTX750TI et les GTX1050TI, la première étant datée, la seconde tout juste plus puissante que le XPS. L’offre GPU est limitée a la seule option : les barebones GTX1650 (étrangement pas de GTX1660 ni de RTX). Pour une offre autour de 480€ tout équipé, toutefois sans possibilité d’évolution. On retrouve la compacité, le combo performance/silence mais il n’y a aucun retour sur la fiabilité de ces machines a long terme. Par ailleurs, la GTX1650 est déjà en fin de vie, les RTX3xxx pointant le bon de leur nez.

En étudiant le cout du montage d’une tour par mes soins et en reconsidérant les inconvénients SAV + délai d’importation, je ne me laisse finalement pas tenté par cette option. Je pense néanmoins qu’a un autre moment, ou si les configurations auraient été un poil plus musclées, j’aurais pu franchir le pas.

Coté portable

Cette fois-ci, c’est plus difficile. Pour ceux qui suivent/scrutent le net, je ne peux que conseiller la lecture de TechTablet et MiniMachines. Ce sont pour moi les 2 références pour l’actualité et les tests de petites configurations et autres création asiatiques. Avec leurs retours il est facile de trouver a de bons prix une configuration sympathique sur une base Gemini Lake. Sans être des foudres de guerre, ces machines sont largement suffisantes pour du Web/Bureautique et du tri de photos. Il suffit juste de trouver la configuration offrant le meilleur rapport qualité-prix le plus souvent pour moins de 300€. Dommage d’être bloqué en QWERTY. Exit toutefois le divertissement d’appoint. Attention, la ram étant soudée et les disques eMMC d’origines sont plutot limités, il faut veiller a faire le bon choix car il sera définitif.

L’offre pour des machines Ryzen ou un peu plus performantes est par contre plutôt réduite. En effet, en dessous de 600€ difficile de trouver quelque chose de potable neuf.  De ce fait je suis toujours en recherche active de la future perle rare.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.