Une vie de tech'

Menu

Thermaltake Core v1 je monte 2ème PC Gaming Mini ITX

Le boitier PC compatible Expedit Kallax aKa le gamer compact (le retour)

Thermaltake Core v1
Un bon boitier ITX aéré et vitré avec beaucoup de customisations possible.

Configuration testée (1) : i3-10100F, 16 Go DDR4 512 SSD NVME GTX1060 puis GTX1080
Configuration testée (2) : Ryzen 3 4300GE puis 5600G, 16 Go DDR4, 256 SSD NVME, 6600XT
Périphériques :  MD24 Pro, Clavier K63, Deathadder chroma
Durée d’utilisation :
Utilisation principale : jeux

Pour :

  • Format
  • Praticité des emplacements internes
  • Qualité du boitier
  • Silence

Contre :

  • Choix limité en carte mère ITX

Anecdote / pourquoi ce choix ?

Moi qui ne jurait depuis quelques temps que par les PC portables me voila revenu au point de départ, la tour de jeu. J’ai hésité un petit moment entre l’achat des composants et le montage par mes soins et l’achat d’un mini boitier avec GPU. Mais l’évolutivité de la tour et la faiblesse d’offres sérieuses en mini boitier ont eu raison de mon choix. 

Après la panne de la configuration Intel 1200 (d’ailleurs quel choix de plateforme morte né) j’ai changé complètement de crémerie. J’ai ajouté des filtres a poussière. J’ai préféré troquer la 1080 pour une 6600Xt un poil plus performante, moins énergivore mais sans l’écosystème NVidia. Mon AIO ayant rendu l’âme, le refroidissement du CPU est laissé au bloc fourni par AMD. Celui-ci fait le job contrairement a celui d’Intel, mais n’est pas aussi silencieux que le Noctua qui accompagnait l’i3. Rien a signaler de particulier si ce n’est que ca tourne en silence.

Mon avis

Pour le prix, le boitier propose une bonne qualité de fabrication, bien au dessus du Kolink dont je parlais dans un autre billet. Loin de l’entrée de gamme contrairement a ce que son prix peut faire croire. Il y a suffisamment de place et d’option de fixations pour rentrer tout le matériel que l’on souhaite. Contrairement au Kolink, l’alimentation a son emplacement dédié et n’empiète pas sur l’espace restant au GPU. Il juste faire attention sur la longueur d’une carte dotée de 3 ventilateurs. La connectique en latérale peut devenir inaccessible pour bloquante selon l’emplacement de destination du boitier. Mais cela plus pratique que le Kolink. Pas de mystère pour ma part, vu le titre du billet, il a atterri dans un meuble 4 cases Ikea où il rentrait parfaitement.

8 Go de ram auraient pu suffire mais autant anticiper un petit peu et partir sur 16. Faute de GTX1660 ou de RTX2060 disponible ni abordable en occasion j’ai ressorti du placard une veille 1060, remplacée rapidement par une 1080 Mini de chez Zotac. Sauf réglage extrême, jeu en 4K ou jeux particuliers, un Quad Core hyperthreadé est suffisant. L’offre la plus abordable étant chez Intel je n’ai pas été plus loin. Un Ryzen 5 Hexa m’a également fait de l’œil.

Souhaitant performance et silence, tout en anticipant sur d’éventuelles mise a niveau, j’ai opté pour un Noctua NH-L9i en remplacement du ventirad d’origine. Les soucis de chauffe du i7-2600 ont laissé des souvenirs. Cela dit, ce n’est pas un petit i3 de 10ème génération qui fera office de chauffage dans la pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.