Une vie de tech'

Menu

Test boitier, Olympus E-M10 mkIII

On prend les mêmes et on recommence

Durée d’utilisation : 1 an
Utilisation principale : tout
Objectifs utilisés avec : 12-50, 30/2.8, 20/1,7, 60/2.8, 30/1.4, 75-300

Pour :

  • Petit gain en qualité sur le mk I
  • Stabilisation efficace
  • Mode avancé avec bracketing (exposition et focus)

Contre :

  • Manque la tropicalisation
  • Quid du capteur 20mpx
  • Connectique USB datée

Anecdote / pourquoi ce choix ?

Au retour de l’atelier de l’E-PM2 je me suis fais une raison. Les molettes du E-M10 MK I étaient devenues en quelques semaines un plus bien pratique. Cependant, la qualité d’image du MK I (surtout sur la dynamique de luminosité) était en deçà du Pen. La décision fut vite prise, j’ai revendu les 2 et pris un MK III dans la foulée pour combiner le meilleur des 2 mondes.

Mon avis

Alors rien de révolutionnaire me direz-vous a toujours rester sur un capteur qui dépasse les 6 ans. Mais, je note que c’est le 1er de la lignée pour lequel une infime minorité de photos passent dans la moulinette Lightroom. Outre le TruePic VIII, il y a sans doute aussi l’évolution des mes pratiques et ma meilleure maitrise de l’outil qui également ont joué. Mais globalement depuis que j’ai ce boitier, exit le RAW et les ajustements. Les photos sont quasi parfaites pour moi en sortie de boitier. En dehors du 12-50, et sauf conditions difficiles très peu de clichés sont finalement ré ajustés. Donc au final je suis plutôt content du changement.

Avec une carte mémoire de bonne qualité, les rafales s’enchainent bien en JPEG. Rien a redire il est rapide. J’apprécie également l’apparition du sélecteur AP dans la molette de modes. Celui-ci permet de bénéficier de fonctions un peu plus pro sans effort. Citons le bracketing d’exposition (HDR) et de focus (pseudo focus stacking). Les réglages restent un peu limités tout comme le nombre de clichés mais la fonctionnalité a la mérite d’exister en automatique. Attention trépied exigé.

En dehors des gros objectifs comme le 75-300, la prise en main est bonne et ça ne pèse pas trop en sortie. Après ce n’est pas l’E-PM1 qui rentrait dans une poche de veste. Je n’utilise pas l’aspect tactile de l’écran, ni le viseur donc je n’en parlerai pas. Je regretterai juste l’absence de connectique USB moderne (3 ou C). M’obligeant sortir la carte par la trappe a chaque fois pour vider rapidement. D’ailleurs pas de charge USB non plus, tout cela reste chasse gardée du haut de gamme.

Sauf problème technique ou extrême bonne affaire, je ne pense pas le remplacer de sitôt. Après on est jamais a l’abri d’une promo sur un modèle 20mpx avec tropicalisation de la gamme au dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.