Une vie de tech'

Menu

MSI GP60 2PE

Parfait pour du dev, trop limité pour un dragon


Configuration testée : i7-4710HQ 16 Go de ram SSD 256 GT840M
Durée d’utilisation : 5 ans, 10h par jour environ
Utilisation principale : Web, développement, jeux

Pour :

  • Performances de calcul
  • Disposition du clavier
  • Evolutivité

Contre :

  • Autonomie
  • Ecran limité
  • Loin du pc gameur annoncé
  • Partie sonore en retrait
  • Construction plastique fragile
  • Epaisseur

Anecdote / pourquoi ce choix ?

Un PC perso acheté au détour d’une bonne affaire. La configuration est robuste ce qui fait de la bête une bonne machine de développement. Contrairement aux versions i5, le i7 profite enfin des 4 cœurs hyperthreadés et le bon en performance est assez impressionnant par rapport aux portables plus légers ou abordable que l’on trouvait a l’époque. On se rapproche des performances d’un PC fixe, cet i7 vaut un bon i5-2500 de bureau, que ça soit en benchmark ou en utilisation avancée.

Mon avis

Pour la compilation ou développement mobile la puissance est la. En terme de gaming c’est par contre beaucoup moins vrai. La marque abuse par contre un peu trop du marketing au sujet des capacités de jeux. La réalité de la GT840M est tout autre et c’est bien dommage. Heureusement qu’elle se contente d’un petit million de pixels affichés, suffisant pour un Starcraft 2 ou un Final Fantasy. L’écran TN mat HD n’est d’ailleurs pas ce qui se fait de plus lumineux ni de plus fidèle. La partie ventilation est efficace mais pourrait se faire plus discrète (#CoolerBoost v1).

L’autonomie limitée (3h environ) et la fragilité des charnières font que ce n’est pas une machine a déplacer tous les jours. Néanmoins, vu le gabarit (plus de 3kg avec le chargeur) ce n’était quelque chose d’envisageable. Coté construction, tout est en plastique de plutôt mauvaise/basse qualité. La machine est par contre relativement évolutive, batterie, double ram, wifi, double disque. D’ailleurs, le 1er SSD ayant lâché, c’est un mSATA qui a trouvé place a l’intérieur. Un petit mot sur le clavier SteelSeries anti-ghosting. Celui-ci n’est pas rétro éclairé (en 2014 ce n’était pas la norme sur l’entrée de gamme), sa touche Windows est inversé et il offre un bouton de désactivation du touchpad. La frappe n’est pas ce qui se fait de plus confortable/agréable/efficace pour moi.

Petite note

Pour les portes feuilles mieux fournis que le mien a l’époque. Il existait des versions GTX860M avec un écran IPS FullHD qui sont sans doute de très bonnes machines. Ces versions tournaient en occasion a 3 ou 4 fois le prix de cette configuration que j’ai prise neuve. Mais, se poserait sans doute la question de la gestion de la chauffe.  J’espère que le système de refroidissement est peu mieux conçu que celui-ci, rapidement a la peine malgré le « cooler booster ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.