Une vie de tech'

Menu

Acer ES1

Compagnon de voyage cheap mais efficace !


Configuration testée : 311-CE8 N2840 8 Go DDR3 128 SSD
Durée d’utilisation : 4 ans
Utilisation principale : web, streaming

Pour :

  • Léger
  • Solide
  • Autonomie
  • 1 USB 3.0 + Ethernet

Contre :

  • Construction plastique ABS
  • Touchpad nul
  • Processeur limité
  • Ecran moyen

Une machine un peu différente des autres que j’ai pu avoir. Pour s’éviter de transporter une machine lourde, professionnelle qui attire l’œil en voyage. J’ai jeté mon dévolu sur cette petite configuration.

Mon avis

La construction tout en plastique rend la machine légère, si l’aspect est clairement cheap, il n’en ressort pas moins une bonne impression de solidité. Impression confirmée au fil des années et déplacement. Clairement ni mes MSI GS ni les Asus n’auraient supporté ca. La batterie permettait de rester entre 8h et 12h loin d’une prise en sollicitant toujours ce pauvre Celeron.

Pour une machine de voyage, le touchpad est un peu capricieux, dommage. L’usage de la souris est ainsi impératif. Le clic est bruyant, pas toujours fonctionnel pour le droit et la précision avec 2 doigts est juste imprécise, le comble. Idem pour le chargeur, petit mais pas autant que celui de la gamme Swift Premium ou que les Asus. D’autant plus étrange alors que la puissance a fournir est ridicule. Rien de rédhibitoire cela dit mais cela méritait d’être noté. Même si pour le prix, je tatillonne un peu trop la.

La webcam est bonne, la partie audio tout juste passable. J’apprécie la connectique (Ethernet, HDMI, carte mémoire, USB 3.0, il ne manque rien) généreuse pour la gamme et le format.

Performances

Tant que l’on se limite au web et de la bureautique la configuration tient la route et la machine rend de bons services. Si une mise a jour Windows se lance en fond, c’est un peu plus difficile. Le Celeron est a la peine, on est au niveau d’un Core2Duo qui remonterait a plus de 8 ans en arrière. Je ne l’ai pas pris pour les performances, mais quand on voit des machines vendu encore en 2019 autour de 500€ avec Celeron N4xxxx on ne s’attend pas a ça. Seule la partie graphique et les capacités de décodage h264,h265 semblent véritablement progresser sur cette gamme depuis de nombreuses années.

Anecdote

Petit bémol je ne sais pas si c’est la conception plastique ou le SSD mais a 2 reprises lors de passage aux portiques des aéroports le disque s’est retrouvé illisible, obligeant a sortir le kit d’urgence voyage pour tout remettre en place (c’est la que CloudReady rend service mais j’y reviendrai…).

La gamme ES1 existe toujours mais avec le recul, je m’orienterai maintenant vers du Swift 1, plus qualitative pour a peine plus cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.