Une vie de tech'

Menu

Test objectif, M. Zuiko 9-18

Spectaculaire mais lassant

Boitier(s) associé(s) : E-PM1, E-M10
Durée d’utilisation : Environ 2 mois sur les 4 ans de possession.
Utilisation principale : paysage

Pour :

  • L’angle

Contre :

  • Qualité optique et de construction
  • Manque de polyvalence

Anecdote / pourquoi ce choix ?

J’ai toujours apprécié les larges vues panoramiques. Équipé du 12-50, je suis habitué a prendre plusieurs clichés et effectuer l’assemblage plus tard sur PC. Sauf que le travail sur un logiciel d’assemblage n’est pas toujours a la hauteur de ce que je voulais saisir. A ce moment la, il n’y a que 2 offres d’ultra grand-angle sur le système micro 4/3. Le 9-18 d’Olympus et le 7-14 chez Panasonic au tarif plus que double. J’ai fouillé les occasions et j’ai fini par trouver le 1er a un prix me convenant.

Mon avis

C’est sans doute la plus grosse déception parmi mes achats d’objectifs. Si l’angle de vue est génial, j’ai rapidement préféré retourner faire des assemblages plutôt que recourir au 9-18 dont c’est pourtant la conception et le principal l’avantage. J’ai trouvé la qualité assez en retrait finalement. Je passais beaucoup de temps sur l’accentuation des détails, la gestion des couleurs et la correction des déformations. Sans compter le retrait d’éléments indésirés sur les clichés. Mon utilisation en sortie ne se prêtait pas à une sortie avec celui-la uniquement, il est donc rester souvent dans le sac. Il m’aurait sans doute sorti de situations difficiles et rendu de bons service sur certains lieux. Mais je n’avais pas pensé à l’inclure dans ma besace ces jours-là et cela m’aura obligé à réfléchir autrement sur place. C’est donc sans regrets que je m’en suis séparé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.