Je revenais il y a peu sur les différentes versions de Vega. Mais qu’en est-il sur les GPUs dédiés ? Une 3050 est-elle la même partout ? Eh bien pour la faire courte non, mais, il y a quelques exceptions.

La règle générale et les exceptions

La règle générale est que les versions mobiles des GPUs dédiés sont moins puissantes que leur homonyme de bureau et de loin. Il y a toujours au moins une gamme d’écart. Grosso modo, une 3070Ti mobile va s’approcher d’une 3060 Desktop.

Je ne connais que quelques exceptions d’équivalence, les GTX1050Ti (oui ça date). On peut considérer les 3060/4060 (sur les versions bridées 6/8 Go). Plus surprenant peut-être, chez AMD les 6400/6500.  Il s’agit il me semble des seuls cas ou les références ont des cœurs et fréquences relativement similaires.

La 1050Ti étant probablement la seule référence à être strictement au-dessus en mobile par rapport au desktop. Dans une moindre mesure, il y a la 6650M XT, mais se paye le luxe d’être au-dessus d’une 6800S mobile ?

Dans les autres cas, on est loin du compte. On peut compter en général, au minimum, une grosse gamme d’écart.

Le marketing (ou les ratés ?)

Je vais parler un peu ici sur quelques cas particuliers, sur le haut de gamme par exemple les 4090 … ou la version mobile n’est que 60% de la version desktop.

La situation est la même chez AMD, le haut de gamme mobile n’est que la moitié du desktop. À quelques MHz près, le triplet 6600M, 6700M 6650M sont identiques et au niveau des RX6600 non XT.

Bref c’est une sacrée jungle et il faut étudier de près la fiche technique avant d’acheter quelque chose. Sur RDNA3, par contre, c’est au niveau de la mémoire tronquée que l’on souffre plus plutôt que sur les comptes de cœurs.

By tech

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *